Vous êtes ici : Accueil > Actualités > EDITORIAL du Président

EDITORIAL du Président

Un an après …

Nous sommes toujours au cœur de la tempête, et nous devrons continuer à nous adapter aux différentes procédures…

Toutes ces contraintes ont eu un impact négatif sur l’activité économique de nos différents métiers tout en nous contraignant à nous réinventer, à déployer de nouvelles solutions, à accélérer la transition digitale qui était déjà en cours dans nos professions.

Pour autant, elles se révèlent encore insuffisantes pour certains secteurs comme la promotion immobilière qui est confrontée à une crise conjoncturelle depuis plusieurs années, en raison notamment d’une chute spectaculaire de la délivrance de permis de construire. Le secteur est confronté à une baisse importante de l’offre nouvelle et des stocks, au cours de l’année écoulée, qui pénalise le secteur du logement neuf.

Le logement social a lui des difficultés à tenir ses quotas ambitieux de production de logements mais a pu bénéficier en 2020 d'une activité soutenue par l'achat de nombreuses opérations en bloc. La construction de maisons individuelles a souffert une fois de plus, avec un prix du foncier qui ne facilite pas sa production.

Celui de l’ancien se porte mieux : plusieurs indicateurs comme ceux des délais de relocation d’un bien ou du taux de mobilité résidentielle progressent, à Marseille comme dans le reste du département, c’est un signal encourageant.

Après ces derniers mois très compliqués, le BTP est quant à lui dans l’incertitude et envisage l’année 2021 avec appréhension face à un carnet de commandes qui peine à se remplir.

Cyril CARTAGENA

Président de l’Observatoire immobilier de Provence

Inscription Newsletter

Enregistrez votre email pour recevoir les dernières informations sur l'OIP